Les vertus du poivre

Le poivre met du piquant dans la vie et donne du relief à la cuisine, en la rendant plus savoureuse.

Il est apparu sur la côte ouest de l’Inde, la côte de Malabar, il y a quatre mille ans. Son nom vient du mot sanscrit « pippali ». Apicius, le cuisinier romain dit de lui que c’est « la reine des épices ». Alexandre le Grand le découvre au 4ème siècle avant Jésus Christ sur les bords de l’Indus et le ramène en Grèce. Longtemps, il a servi à mesurer la richesse des gens, à être une monnaie d’échange, à payer les impôts. De là vient l’expression « payer en espèces » qui à l’origine était « payer en épices ». Au 12ème siècle les Croisés, lorsqu’ils s’emparent de Césarée, sont récompensés par un don d’un kilo de poivre. Peu à peu le commerce s’est développé, les épices se sont démocratisés et leur prix a beaucoup baissé.

La capitale du poivre est Cochin, ville de l’Inde, dans la région du Kerala. Il vient aussi du Cambodge, du Viet Nam, de Madagascar, de l’Île Maurice, du Cameroun, de Sumatra, de Java, de Bali.

On appelle poivre les fruits d’une liane, le Piper Nigrum. Il est de différentes couleurs, vert, blanc, rouge ou noir. D’autre baies sont appelées poivre sans qu’elle fassent partie de sa vraie famille. Ce sont les baies roses, le piment de la Jamaïque, le poivre de Sechuan. Les différentes couleurs viennent du niveau de maturation du fruit lors de sa récolte et de son mode de préparation. Le poivre vert est récolté avant la maturation, il est conservé en milieu humide avant d’être séché. Le poivre noir est récolté juste avant sa maturation ; on le fait fermenter avant de le sécher. C’est à la fois le plus répandu, le plus parfumé et le plus piquant. Le poivre rouge est arrivé à pleine maturité. Le poivre blanc, c’est la baie mature nettoyée de la pellicule qui entoure la graine. Ainsi sa saveur est plus subtile et il est moins irritant pour l’estomac.

Le poivre est à la fois une épice et une plante médicinale. Voici ses vertus :

  • Il est digestif. En stimulant les papilles gustatives, il augmente la sécrétion d’acide dans l’estomac, il aide à la production de salive, ce qui facilite la digestion des aliments. Il réduit les flatulences, les ballonnements, car les aliments mal digérés fermentent.
  • Il agit dans les problèmes gastro intestinaux, dans les douleurs abdominales, les nausées et les vomissements comme anti spasmodique. Le mélange poivre, coriandre, curcuma et gingembre donne de bons résultats pour les gastro entérites. Il est détoxifiant car il stimule le foie en augmentant la sécrétion de bile
  • C’est un allié minceur car, en donnant du goût à ce que l’on mange, cela permet de mieux supporter les régimes.
  • Il est aphrodisiaque.
  • C’est un désinfectant et un antalgique local pour le rhume et la toux.
  • C’est un anti inflammatoire, surtout s’il est associé au curcuma. On peut l’utiliser dans le traitement de la douleur locale, en massage, sous forme de liniment. Pour cela on fait chauffer une cuillerée à café de poivre moulu dans 10cl d’huile d’argan. On laisse refroidir, on filtre et on masse.
  • Il est anti oxydant.
  • Il aide à se débarrasser du tabac.
  • Diurétique, il aide à éliminer les toxines, d’autant qu’il facilite la transpiration.

Il ne vous reste plus qu’à epicer vos repas et votre vie !

 

Retour au sommaire des actualités