Le sommeil et l'alimentation

Un adage nous dit « Qui dort dîne ! »

Il faut, en fait, inverser cette citation, car ce sont les repas, leurs horaires, leur rythme, leur composition, qui vont favoriser l’endormissement. Oui, ce que l’on mange a un impact sur la qualité de notre sommeil.

Pour mieux dormir, il faut se coucher au calme, à des heures régulières, dans une pièce fraîche. Il faut de toute façon ne pas sauter le dîner, car le jeûne empêche le sommeil et une fringale peut nous réveiller.

Il est recommandé d’éviter les excitants dès le milieu de l’après midi, en particulier le café, le thé, les boissons à base de cola, car l’action de la caféine, excitante, dure plusieurs heures. Il en est de même pour le chocolat, en trop grandes quantités. Par contre les tisanes sont les bienvenues pour favoriser l’endormissement : tilleul, verveine, fleur d’oranger, camomille, mélisse, passiflore.

La digestion, le sport, vont augmenter la température du corps et nuire à l’endormissement. Ceci est d’autant plus marqué que le repas du soir est abondant. Il est toujours préférable de ne pas faire de sport le soir et d’attendre au moins une heure ou plus entre le dîner et le coucher.

Un repas équilibré et léger facilite le transit et la digestion nocturne. On évitera donc les excès d’alcool et d’épices, ainsi que les plats riches (feuilletés, fritures, fromages fermentés) qui entrainent des lourdeurs d’estomac et rendent la digestion plus difficile.

Certains aliments favorisent l’endormissement, en particulier ceux qui contiennent du tryptophane, du magnésium, du potassium et des vitamines B en quantité suffisante. Rappelons que le tryptophane est un précurseur de la sérotonine qui favorise le bien-être physique et mental. On le trouve dans le pain, les céréales, le riz, l’orge, les légumes secs, les poissons gras, le lait chaud sucré. On n’hésitera pas à consommer des légumes et des fruits riches en vitamines et en potassium, la laitue, la chicorée rouge, les épinards, la banane, le potiron, le navet, les framboises, les figues, le kaki, la cerise, l’ail et l’oignon. Nous conseillons de manger une pomme tous les soirs, car outre le potassium et les vitamines B, elle contient également du brome qui est un sédatif du système nerveux. Si vous aimez les pâtes, ne vous privez pas, mais préférez les avec peu de sauce. Quant au poisson, consommez surtout des poissons gras riches en oméga 3, c’est à dire du thon et du saumon, des sardines et du hareng.

Enfin, avant de vous coucher, et pour bien vous détendre, un bain tiède vous fera le plus grand bien. 

 

Retour au sommaire des actualités